Découvrez nos cosmétiques
bio et naturels !

Je découvre les produits
Bio & Naturel

Comment enlever les pellicules naturellement ?

Article publié le 09/08/2017
enlever pellicules cheveux

Avoir la peau qui se renouvelle, en soi, rien de plus normal. Par contre, si le cycle est déréglé, on peut prendre un peu trop conscience de ce phénomène, lorsqu’on se met à crouler sous les cellules-mortes alias les pellicules. Nos épaules se recouvrent alors progressivement d’une sorte de grosse poussière blanche pendant la journée, et ce n’est franchement pas élégant. Plutôt gênant même. Comment faire pour régler ce problème, de manière naturelle ?

1 Quelles sont les causes des pellicules de cheveux ?

Pour résoudre un problème, il est toujours intéressant de le traiter à la racine (c’est le cas de le dire !), et donc de s’attarder dans un premier temps sur ses causes. Les pellicules manifestent généralement un dérèglement du cuir chevelu. Soit. Mais que se passe-t-il exactement ?

À l’origine des pellicules, les raisons sont, comme vous pouvez vous en douter, diverses. Lorsque la couche superficielle de l’épiderme du cuir chevelu se détériore, on parle de desquamation.

Leur apparition peut avoir des causes externes telles que:

  • L’exposition à des substances toxiques : la pollution, le tabac, etc. ;
  • L’agression par des produits chimiques : le chlore de la piscine, une coloration chimique des cheveux, etc. ;
  • Les brushings et/ou lissages à outrance, un brossage des cheveux trop agressif ;
  • Le port de chapeaux, bonnets, casques, qui empêchent le cheveu de respirer normalement pendant une longue période ;
  • Une trop longue exposition au soleil qui agresse la peau.

Ou bien internes telles que :

  • L’abus d’alcool;
  • La consommation de tabac;
  • Le stress;
  • Les menstruations du côté des femmes ;
  • Un déséquilibre hormonal.

2 Les 3 typologies de pellicules

Toutes les pellicules ne signifient pas la même chose ! Avant de pouvoir les traiter correctement, il faut donc bien les identifier.

On peut les catégoriser en 3 sortes principales :

  • Les pellicules sèches : elles donnent envie de se gratter, sont petites, et se détachent naturellement.
  • Les pellicules grasses : elles ne démangent pas, ne tombent pas facilement, et empêchent le cuir chevelu de respirer, ce qui favorise la chute de cheveux.
  • Les pellicules liées à des maladies de peau (psoriasis, mycose du cuir chevelu…) : dans le doute, il faut toujours en parler avec un dermatologue avant tout traitement afin d’avoir un avis médical.

éliminer les pellicules naturellement

« Misez sur les produits naturels pour vous débarrasser des pellicules ! »

3 Eliminer les pellicules naturellement : les traitements efficaces

Plutôt que résoudre un problème de manière agressive, ce qui peut à terme le renforcer (ou en créer d’autres), faire appel à des traitements naturels est plus respectueux, et tout aussi efficace. Voici quelques astuces 100% naturelles pour lutter contre les pellicules en fonction de leur typologie, tout en faisant du bien à votre cuir chevelu sur le long terme.

Agir sur les pellicules sèches

La desquamation se produit lorsque le cuir chevelu manque d’hydratation. Pour calmer les démangeaisons et apporter une sensation de fraîcheur, il est possible d’utiliser des huiles végétales : huile de jojoba, huile de coco, d’olive, de ricin, etc. Elles vont venir apaiser le cuir chevelu (on les applique directement sur la peau sous les cheveux.

Certaines huiles essentielles peuvent aussi être mélangées aux huiles végétales (à éviter concernant les enfants et les femmes enceintes). Les vertus des huiles essentielles de genévrier, bergamote, pamplemousse, eucalyptus, romarin, citron, menthe poivrée, arbre à thé… sont intéressantes pour lutter contre la formation de pellicules. Attention : l’action des huiles essentiels est puissante. A utiliser donc avec précaution et parcimonie. N’hésitez pas à consulter le guide d’utilisation des huiles essentielles de Aroma Zone !

En hiver, le froid agresse la peau et favorise l’apparition de pellicules sèches. Il n’y a pas à s’inquiéter, pensez juste à bien hydrater votre cuir chevelu pendant cette période de l’année ! Il est également important de boire régulièrement de l’eau (on ne le dira jamais assez !). Et même si ça démange, on se garde bien de se gratter la tête pour éviter d’aggraver la situation.

Éliminer les pellicules grasses

Lorsque le sébum n’est pas bien éliminé et sèche, il forme des pellicules grasses.

L’excédent de sébum peut être diminué par la prise de gélules de Bardane, de Pensée sauvage ; et par des soins assainissant comme l’huile essentielle d’Ortie par exemple.

Prendre soin de son cuir chevelu au quotidien

– Évitez de consommer des aliments qui acidifient la peau, et notamment : le café, les sucreries, les laitages, la viande rouge, les pâtisseries, etc. Alors, on ne vous dit pas de les supprimer totalement de votre alimentation, mais plutôt de les consommer avec modération. Tout est une question d’équilibre et de dosage !

– Favorisez une alimentation riche en antioxydants (vitamine A, B6, BE), qui apporte au cuir chevelu des nutriments essentiels à son bon santé, et un maintien de son équilibre.

Pour laver vos cheveux, privilégiez un shampoing doux. Notre shampoing à la bave d’escargot bio fraîche, apaise naturellement le cuir chevelu. Il nourrit tout en nettoyant en douceur : associant des tensio-actifs doux, il se rince facilement. La bave d’escargot, notre ingrédient phare, a des vertus apaisantes reconnues depuis l’Antiquité : contenant naturellement des antibiotiques et des vitamines, il protège votre chevelure. Certifiés COSMEBIO, nos produits cosmétiques accompagnent naturellement l’hydratation de votre peau et de vos cheveux, tout en les protégeant des agressions extérieures.

shampoing bave escargot

– Lors de votre shampoing, ne frottez pas trop vigoureusement votre cuir chevelu : cela peut stimuler la sécrétion de sébum. Nous vous recommandons d’appliquer votre shampoing en massant délicatement, pour un nettoyage tout en douceur.

– Lors du rinçage de vos cheveux, préférez l’eau tiède (voire froide), afin de permettre aux pores et aux écailles de vos cheveux de se resserrer, et d’éviter de stimuler les glandes sébacées.

– N’hésitez pas à ajouter du vinaigre de cidre à l’eau de rinçage : c’est un excellent anti-bactérien, qui calme les sensations de démangeaisons.

Ne séchez pas vos cheveux à l’air trop chaud : rien de pire que les sèche-cheveux agressifs ! Le mieux, si vous pouvez, est de faire sécher vos cheveux à l’air libre. Une opération moins évidente en hiver cependant. Dans ce cas, faites un pré-séchage afin d’accélérer le séchage de vos cheveux.

– Faites le tri dans vos placards, et dites adieu sans regrets aux produits qui contiennent trop d’ingrédients chimiques, susceptibles de fragiliser votre cuir chevelu. Pour un tric efficace, n’hésitez pas à jeter un œil à notre article sur les ingrédients cosmétiques dangereux ! N’achetez pas non plus 10 000 soins capillaires : non seulement, ça ne sert à rien ; mais en plus, ça alourdit et fragilise vos cheveux ! Le plus est l’ennemi du bien, comme on dit souvent.

– Pensez à nettoyer régulièrement vos accessoires de coiffage : brosses, peignes.

Cet article vous a plu ?

Soyez informé en priorité de notre actualité en vous inscrivant à notre newsletter et profitez de nos conseils beauté bio et naturels.

Encore plus d'articles ?
Pas de commentaire